Actualités

#DWS : GamersOrigin remportent leur deuxième titre

05 Juin 2018

Le 19 mai, les équipes Out of Control et GamersOrigin s’affrontaient en finale des DOFUS World Series. Pour la seconde fois en deux saisons, Mounir, Gillebert, Ghettonateur et Casore soulèvent le trophée !

 

Malgré un retard au lancement important, la finale des DOFUS World Series a tenu toutes ses promesses. L’affrontement très attendu entre les joueurs très agressifs d’Out of Control et les champions en titre GamersOrigin (anciennement Allister Zoo) a permis à tous de profiter d’un excellent spectacle, sur place ou en ligne.

Une finale très serrée


Photo by @Chekers_

 


Si le premier match de la finale aurait pu être très lent, étant donné l’absence d’érosion d’un côté ou de l’autre, il n’en fut rien. Malgré la présence d’un Féca et d’un Osamodas côté GamersOrigin, les joueurs Out of Control n’ont pas laissé respirer leurs adversaires, les mettant sous pression à chaque instant. L’Eliotrope d’Uxii faisait comme toujours des merveilles, jusqu’à la mort de Mounir, signifiant la fin du match. 1-0 pour Out of Control.

Match 1


 

Photo by @Chekers_

 

On dit souvent d’eux qu’ils sont une équipe défensive, et pourtant GamersOrigin a fait mentir tout le monde lors du second match, avec une composition Sacrieur/Iop/Ecaflip tournée uniquement autour des dégâts. Alors que la foule pensait que l’Ouginak terre de Firewave permettait à Out of Control de prendre un avantage clair, Casore et son Sacrieur boosté avec plus de 1000 puissance et 30% de bonus aux dégâts finaux ont détruit les espoirs de Powena et ses coéquipiers, le tuant en seulement un tour ! 1-1 entre les deux équipes.

Match 2


Photo by @Chekers_

 


Les 6 joueurs entraient dans l’arène pour le match 3, très important pour la suite de l’affrontement. Durant les 5 premiers tours du combat, comme lors du match précédent, Out of Control avait clairement l’ascendant et Mounir était très proche de la mort. Mais grâce au combo bien préparé du Destin d’Ecaflip et de la Malédiction Vaudou, GamersOrigin sont parvenus à achever le Pandawad’Uxii. 2-1 pour les champions en titre.

Match 3


Photo by @Chekers_

 

Les compositions de ce 4ème match étaient certes les mêmes que celles du second match, mais pourtant les équipements ont changé. Exit le Sacrieur dégâts, et bonjour le Sacrieur tank côté GamersOrigin. Côté Out of Control, l’Ouginak Air est cette fois préféré à l’Ouginak Terre. Le match est très serré, Firewave et Gillebert sont les deux focus du combat et sont tous deux proche de la mort. Après avoir survécu à quelques centaines de points de vie, c’est finalement Gillebert lui-même qui achève Firewave, actant ainsi la victoire de GamersOrigin dans cette finale !

Match 4


Photo by @Chekers_


Nous pouvons féliciter les deux équipes pour le niveau de jeu qu’elles ont affiché lors de cet évènement, malgré la fatigue ! GamersOrigin repartent tous les 4 avec un trophée miniature des DWS, et un cashprize de plus de 24 000€. Ils réalisent le doublé, après leur victoire lors de la première saison des DWS. Quant aux joueurs Out of Control, ils ne repartent pas les mains vides, puisqu’ils se partageront la somme de 12 000€.

Bilan des DOFUS World Series - Winter Edition 2018

 

Après une première saison mémorable, les DWS revenaient cet hiver pour confirmer l’engouement et le fonctionnement du nouveau format de l’eSport DOFUS présenté en 2017.

La grosse nouveauté de la saison était l’automatisation des matchs lors des qualifications. Malgré une ronde 2 annulée pour un problème sans rapport avec le système, ce dernier a permis d’apporter un confort très appréciable pour joueurs comme organisateurs, avec la disparition des feuilles de matchs. Nous sommes très satisfaits de son fonctionnement et il permettra entre autre pour la saison prochaine de rendre l’absence d’une équipe moins punitive.

Du point de vue des spectateurs, le championnat et les phases finales continuent de mobiliser un nombre très important de personnes sur Twitch pour chaque journée de DWS. Nous avons apporté quelques améliorations au niveau du show cette saison, et continuerons pour la saison prochaine de réfléchir à de nouvelles manières de vous faire passer un bon moment lorsque vous regardez les DOFUS World Series.

Malgré les problèmes techniques qui ont malheureusement empêché une grande partie du public d’assister à la finale, nous retenons que les 700 places étaient presque remplies alors que le show n’avait même pas encore commencé. Nous ne pouvons que vous remercier de vous déplacer toujours en aussi grand nombre, et avec cette bonne humeur et cette ambiance que vous amenez avec vous lors de tous les évènements Ankama.
 

Photo by @Chekers_

 


Pour conclure, nous n’oublions pas de remercier tous les intervenants qui permettent l’existence d’une telle compétition :

  • Twitch pour nous avoir accompagnés tout au long de la saison.
  • JoL DOFUS pour leur concours de paris remis à jour pour l’occasion, et dont l’animation a rendu les soirées de championnat encore plus haletantes.
  • Les deux intervenants venus prêter main forte à notre équipe de cast cette saison : Kokoshow et Huz !
  • Les streams non-officiels ayant diffusé les phases de qualifications, avec une mention spéciale à OneShot, dont la bonne humeur nous manquera pour les saisons prochaines.
  • Les volontaires qui ont arbitré les phases de qualifications lors du mois de février.
  • Et bien entendu toutes les équipes, qui s’entrainent activement pour nous produire un tel spectacle chaque weekend, avec des surprises et des rebondissements !

 

Nous vous donnons désormais rendez-vous à la fin du mois de juin, pour les premières informations concernant la prochaine saison. Peut-être serez-vous les prochains champions des DWS – Summer Edition 2018 !

En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

X